UNE PORTE À CONFUSION

En mars 1814, 700 000 soldats venus de l’Europe entière envahissent la France de Napoléon et s’apprêtent à entrer dans Paris. C’est la fin d’une trajectoire mythique illustrée depuis ses débuts par une propagande bien orchestrée. Et même pour les derniers soupirs, la gloire s’accroche encore au Premier Empire. En illustrant la valeureuse résistance de la… Continue reading

LA PLAIE SOIT AVEC VOUS

Napoléon a toujours soigné son image, la contrôlant jusqu’à l’invention, quitte à prendre l’Histoire pour son agence de pub. Lorsqu’il est Premier Consul, il commande des œuvres pour immortaliser les marches de son ascension : campagnes militaires, sacre, traité, etc. Un canevas de toiles plus ou moins mensonger pour rapiécer sa légende. En 1801, le peintre… Continue reading

FAUT PAS LE PRENDRE POUR UN PONT

Avec les escaliers de Montmartre, le Pont des arts, c’est de la crème de carte postale. Sur son petit plancher de bois dressé au dessus de la Seine, les amoureux défilent tout heureux à l’idée d’accrocher leurs cadenas, preuve d’un amour tout à fait verrouillé lorsque la clé est jetée dans l’eau de rose. Pourtant,… Continue reading

DIX DE CHUTE

Des slips foudroyés dans le ciel. Ce plafond du Palais des Doges accroché sur un mur du Louvre est un souvenir rapporté par Bonaparte après ses campagnes italiennes. Du haut de l’Olympe, Jupiter foudroie les vices en pleine chute : l’hérésie avec ses récits calomnieux, la luxure formé par un couple enlacé, la corruption retenant ses pièces d’or et la rébellion détachant ses… Continue reading