LIBERTÉ SURVEILLÉE

Au Louvre, les salles dédiées à la peinture française font défiler les maîtres du XIXe siècle : David, Ingres, Géricault, Delacroix, etc. Tous nous présentent leur époque, parfumée de leur style… Deux salles du parcours présentent les toiles d’un romantique moins connu : Théodore Chassériau. Si la première pièce capte les couleurs chaudes du ciel oriental, la seconde nous… Continue reading

BAS LES PATTES !

Géricault n’a pas seulement peint le Radeau de la Méduse. Il serait d’ailleurs bien dommage de réduire toute son oeuvre à ce “hit”. Ce serait résumer Beethoven à l’Hymne à la Joie ou Les Rolling Stones à Satisfaction. D’ailleurs, en terme de joie ou de satisfaction, Géricault préfère largement les chevaux pur-sang aux chaloupes percées. Il va peindre l’animal… Continue reading

DELACROIX ET LA BANNIÈRE

Au Louvre, une grande salle rouge fait la part très belle aux romantiques. Parmi les immenses formats défilent Géricault, Chassériau ou Delacroix. Les toiles de ce dernier ne forcent pas toujours la joie : Scènes de Massacres à Scio, Dante et Virgile aux enfers, La mort de Sardanapale, Le naufrage de Don Juan… On découvre l’Homme prisonnier de… Continue reading

LA PLAIE SOIT AVEC VOUS

Napoléon a toujours soigné son image, la contrôlant jusqu’à l’invention, quitte à prendre l’Histoire pour son agence de pub. Lorsqu’il est Premier Consul, il commande des œuvres pour immortaliser les marches de son ascension : campagnes militaires, sacre, traité, etc. Un canevas de toiles plus ou moins mensonger pour rapiécer sa légende. En 1801, le peintre… Continue reading

UNE FIN DE LOUPS ?

Le 2 juillet 1816, la Méduse s’échoue sur un banc de sable aux larges du Sénégal. Parmi les naufragés, 150 types s’entassent sur un radeau à la dérive. Les autres rejoignent les côtes en chaloupe et donnent l’alerte. 10 jours plus tard, un autre navire – l’Argus – retrouvera le radeau avec 15 silhouettes faméliques… Continue reading

FAUT PAS LE PRENDRE POUR UN PONT

Avec les escaliers de Montmartre, le Pont des arts, c’est de la crème de carte postale. Sur son petit plancher de bois dressé au dessus de la Seine, les amoureux défilent tout heureux à l’idée d’accrocher leurs cadenas, preuve d’un amour tout à fait verrouillé lorsque la clé est jetée dans l’eau de rose. Pourtant,… Continue reading

CHAOS SUR L’ÎLE DE CHIOS

Ile de Chios, avril 1822. 45000 ottomans débarquent avec la ferme intention de faire passer à l’île ses envies de rallier les indépendantistes grecs. Pour la Sublime Porte, il s’agit de montrer l’exemple sur un caillou qui flotte à quelques brasses de ses côtes. Sur ce petit trait d’union entre orient et occident (+ proche d’Izmir… Continue reading