DÉCOUVREZ LA TOILE PERCÉE

En juin 2023, j’ai lancé mon propre programme vidéo : La Toile Percée.

Ce format propose une immersion originale parmi des grandes œuvres d’art pour tenter d’en saisir les symboles plus ou moins cachés. Vous retrouverez bien sûr l’esprit des chroniques Louvre Ravioli, je m’en suis inspiré pour l’écriture des différentes trames.

Chaque épisode (de 5 minutes) ressemble à une enquête qui vient titiller les curiosités pour (re)découvrir les œuvres sous un angle nouveau.

Cette première saison raconte 5 œuvres du Louvre :
☠️Le Radeau de la Méduse ⚓☠️
💧🍷 Les Noces de Cana 💧🍷 
🥇✌️  La Victoire de Samothrace 🥇✌️  
⚖️🤑 Le prêteur et sa femme ⚖️🤑
🏺💡 Eliezer et Rebecca 🏺💡

Vous trouverez tous ces épisodes ci-dessous.

Un travail d’animations et d’illustrations permet de s’adresser à tous les publics, les plus jeunes, les moins jeunes, tous ceux qui se détournent des musées.

J’espère que vous allez les aimer, j’y ai mis du cœur !

Pour vous raconter les choses sans détour, l’essentiel reste à accomplir : 
faire connaître le programme. 

Et pour ça, j’ai besoin de vous ! Ce sont vos partages qui vont assurer la réussite du programme et me permettre de réaliser d’autres épisodes. 

Alors, si vous pouvez prendre 3 minutes (après avoir vu tous ces merveilleux épisodes) pour envoyer le lien du site à vos amis, collègues, famille, cousins, voisins, etc. Ce serait fantastique !

Et si vous connaissez des professionnels de l’éducation nationale (notamment des responsables de la doc, des profs de français, histoire, philo ou histoire de l’art), n’hésitez pas à me mettre en relation avec eux (louvreravioli@gmail.com), je me ferais un plaisir de leur raconter en détail le projet !

Des bises à tous,
et un grand grand merci pour votre aide !
François

Voici les épisodes :

Et pour ceux qui voudraient relire les chroniques qui ont largement inspiré ces épisodes, les voici :

Les Vases communicants de Poussin
L’histoire sans vin de Véronèse
La fin de loups de Géricault
Une victoire au cent visages pour Samothrace
Le prix au dépourvu de Metsys

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *